Christophe Vélo Club Montfavet


Passés
Tour du Pays de Saône Vingeanne - 2/3/J - Loick DUSSOL 12° au Général

Tour du Pays de Saône Vingeanne - 2/3/J - Loick DUSSOL 12° au Général

Du 30 avril au 01 mai 2016

Tour du Pays de Saône Vingeanne - 2/3/J

Compte-rendu

Résultats individuels

Tour du Pays de Saône Vingeanne - 2/3/J - Loick DUSSOL 12° au Général

Tour du Pays de Saône Vingeanne (2-3-J) : En Bourgogne, il n’y avait pas seulement de la pluie

 

Mais pourquoi est-on allé se fourrer dans cette galère-là ? De la pluie, du froid, du vent, des routes étroites, du gravier en pagaille, et même un secteur pavé ! Pour une découverte, la Bourgogne nous a servi ses plus fines spécialités ! Vous l’imaginez bien, les sudistes que nous sommes avaient de quoi être effrayés par ce menu bien épicé, et pas seulement par ses champs de moutarde. Tout l’attirail hivernal était convié. Jambières, K-way (ou Gabba, pour les puristes), surchaussures, gants longs… voilà une drôle de manière de s’habiller pour un week-end inaugurant le mois de mai. Le Tour de Pays de Saône Vingeanne (2-3-J), à l’Est de Dijon, s’annonçait donc comme une sympathique galère pour Loic Czarneki, Lucas Lodato, Loick Dussol, Sébastien Nonin, Julien Pesce et moi-même, venu en complément d’Ile-de-France (pratique le TGV).

 

Des pavés, de la pluie... et de la malchance

 

Le ton a été donné d’entrée : Jacques a hérité de la 15e place dans la file des voitures, ce qui est peut-être une tradition à Montfavet. La première étape ne nous a ainsi pas vraiment souri. Lucas, qui apprend petit à petit sur ces courses ouvertes aux 2e catégories, a été lâché dès le premiers tiers de course, très rythmé par ses traversées de village et ses virages glissants, où il faisait bon éviter les relances en danseuse. Premier abandon donc. Le secteur pavé, qui offrait toutefois une « voie de secours », en terre, a fait ses victimes. Surtout chez nous. Placé à 40 kilomètres de l’arrivée d’un tracé qui en comportait 126 (et non 122, comme annoncé !), il a marqué le début véritable des hostilités. Loick a voulu s’y mêler. Normal pour un cyclo-crossman affirmé. Mais son câble de dérailleur n’a pas vraiment apprécié. Coincé « tout à droite », il a tout de même serré les dents pour sauver l’essentiel : une place dans le peloton et des ambitions intactes pour le général. Loic (sans k) a percé. Sa force de mule et le métier de Laurent, conducteur parfois zélé, lui ont permis d’arriver aux talons du paquet. En ramassant les morts, Sébastien a fini dans le peloton. Pour ma part, j’ai terminé dernier (!) avec un quart d’heure de retard. Juste ce qu’il fallait pour rentrer dans les délais. Pour moi aussi, l’essentiel était sauvé. Un début de saison ultraléger et une forme précaire ne m’offraient pas vraiment d’autres issues heureuses.

 

Le champion de France juniors du chrono à plus de 52km/h

 

Dimanche, il nous a poussé des ailes pour le chrono matinal. Malheureusement, nous n’étions pas les seuls concernés. Un fort vent favorable nous a accompagné tout au long des 13,7 km d’un tracé pour purs spécialistes (longues lignes droites légèrement vallonnées et petit talus final). Sans surprise, le dernier champion de France Juniors de la discipline, Louis Louvet (SCO Dijon), s’est imposé. Et avec une jolie moyenne (52,52 km/h !). Loick n’a concédé que 30 secondes pour finir 12e. A plus de 50 km/h de moyenne également. Ce qui est joli. Seb, Julien P. et moi ont fini dans le ventre mou du classement. Et Loic, encore malchanceux, n’a pu défendre ses chances équitablement. Le commissaire lui a interdit, à tort, l’utilisation de son vélo de chrono.

 

Loick Dussol finit 12e au général 

 

L’après-midi, la pluie s'est enfin absentée lors des 98 kilomètres de la 3e et dernière étape. Le vent, pas bête, a pris la place vacante. Des 88 partants, seuls 68 ont rallié l’arrivée. La faute à quelques bordures, mais aussi aux chutes. Julien P. n’a pu éviter l’une d’entre elles, alors qu’il s’apprêtait à faire son retour dans le peloton. Un peu plus tôt, Seb avait lâché l’affaire. Il avait encore bien mal au c(o)u(l) (rayez la lettre inutile) après son périple liégeois du samedi d’avant (271 km !). Trois survivants à l’arrivée. Loic, moi et Loick, à qui il a manqué du placement et des jambes pour accompagner le bon coup, sorti dans le dernier talus à huit kilomètres de l’arrivée. Il s’est offert un top 10 sur l’étape en réglant le sprint du peloton. Suffisant pour conserver sa 12e place au général.

 

Bilan des courses, Loick a sportivement sauvé les meubles. Mais même sans ça, ce périple bourguignon aura été, à mon sens, une franche réussite. L’entraide, la convivialité, la bonne humeur… toutes ces choses, petites et grandes à la fois, n’ont pas manqué entre coureurs et dirigeants (merci encore à Jacques, Thierry et Laurent). Benoit Bessière, sur le chemin du retour de son bourbier belge de VTT marathon, nous a rejoints le samedi soir pour dormir dans un dortoir assez spartiate et finir le week-end en notre compagnie. Ce qui est beaucoup. Une galère avec vous, c’est aussi et surtout une belle aventure humaine. Après deux ans d’absence, j’ai été franchement heureux de vivre ça à nouveau. J’espère patienter moins longtemps avant la prochaine fois. Il fait bon courir au sein du CVC Montfavet. A bientôt.

 

Julien Chesnais

 

RESULTATS TOUR DU PAYS DE SAONE VINGEANNE (2-3-J)

 

ETAPE 1 : LAMARCHE-SUR-SAONE / AUXONNE (126KM)

 

1. Joris Ducrocq (UV Aube Troyes), 3 h 01’54’’

2. Matthieu Urban (UV Aubre Troyes), à 15’’

3. Benjamin Cabaud (VC Dole), à 24’’

21. Loick Dussol, m.t.

59. Sébastien Nonin, m.t.

76. Loick Czarneki, à 2’15’’

82. Julien Pesce, à 5’00’’

91. Julien Chesnais, à 16’22’’

 

Abandon : Lucas Lodato

 

106 partants, 91 classés

 

ETAPE 2 : MIREBEAU-SUR-BEZE / PONTALLIER-SUR-SAONE – CLM INDIVIDUEL (13,7KM)

 

1. Louis Louvet (SCO Dijon), 15’39’’55 (52,52km/h de moyenne)

2. Julien Souton (SCO Dijon), à 0’’1 

3. David Derepas (Prodialog David Deperas), à 2’’

12. Loick Dussol, à 30’’ (50,9 km/h)

41. Sébastien Nonin, à 1’36’’ (47,61 km/h)

46. Julien Pesce, à 1’38’’ (47,56 km/h)

49. Julien Chesnais, à 1’44’’ (47,29 km/h)

73. Loic Czarneki, à 2’23’’ (45,54 km/h)

 

90 partants, 90 classés

 

ETAPE 3 : MIRABEAU-SUR-BEZE – MIRABEAU-SUR-BEZE (98,5KM)

 

1. David Derepas (Prodialog David Deperas), 2 h 24’53’’

2. Mathieu Rigollot (SCO Dijon), m.t.

3. Joris Ducrocq (UV Aube Troyes), m.t.

10. Loick Dussol, à 19’’

29. Loic Czarneki, m.t.

60. Julien Chesnais, m.t.

Abandons : Sébastien Nonin et Julien Pesce

 

88 partants, 68 classés

 

CLASSEMENT GENERAL FINAL DU TOUR DE PAYS DE SAONE VINGEANNE 

 

1. Joris Ducroq (UV Aube Troyes), 5 h 42’48’’

2. David Derepas (Prodialog David Deperas), à 4’’

3. Julien Souton (SCO Dijon), à 5’’

12. Loick Dussol, à 52’’

54. Loic Czarneki, à 4’34’’

68. Julien Chesnais, à 18’15’’

 

68 classés

 


Commentez l’évènement

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.