Christophe Vélo Club Montfavet


L'entente CVCMONFAVET-M SANTE CYCLISME remporte le Tour des 3 Vallées (Haut-Pyrénées)

Du 20 au 21 mai 2017

ARGELES GAZOST

L'entente CVCMONFAVET-M SANTE CYCLISME remporte le Tour des 3 Vallées (Haut-Pyrénées)

Compte-rendu

Compte rendu par notre coureur Julien CHESNAIS (Journaliste à Vélos Magazine et Eurosport)

Entente, Hautacam et victoires … récit en trois actes du Tour des 3 Vallées

Entre le CVCM et M Santé, l’entente était pour le moins cordiale et fructeuse au Tour des Vallées (2-3-J). Elle laissera un souvenir heureux, mélange parfait de déconnade et de gagne. Victoire au général. Victoire au classement par équipes. Tout le monde est reparti gagnant à l’issue de ce week-end du 20 et 21 mai, dans les Hautes-Pyrénées. Coureurs de 2e catégorie de M Santé, Maxime Louf et Damien Van Damme sont venus apporter leur talent et leur côté dingo pour donner à l’équipe montfavétaine, composée de Vincenzo Zamagna (3e catégorie), Paul Enjalbert (Pass’), Julien Pesce (2e catégorie) et Julien Chesnais (Pass’), un visage de beau vainqueur.

Acte I : Max, pour une poignée de centièmes

Lors du chrono qui ouvrait les hostilités le samedi matin, quatre des nôtres se sont classés dans les 18 premiers. Max’ a manqué la gagne d’un rien. Quelques centièmes à peine. Parti dans les tous premiers de la start-list (environ 135 partants), l’ex-coureur du CVCM a longtemps détenu le meilleur temps (15’06’’) sur un parcours irrégulier mais très montant de 9km, dans les contreforts de l’Aubisque. Il s’est finalement classé 3e en étant classé dans le même temps que le premier, le junior de Béziers Théo Vanhoye. Un casque profilé, une roue à bâtons ou une courbe mieux taillée… Max’ a longtemps regretté ses petits choses qui auraient pu faire pencher la balance de son côté. Mais pour le maillot jaune, ce n’était que partie remise.

Acte II : Les frissons pour Vinc', le maillot pour Damien

L’après-midi, Damien est aller chercher la première place du général au sommet d’Hautacam. La célèbre montée du Tour de France (13km à 8%) constituait le terme de la 2e étape, longue de 86km avec deux côtes au préalable pour s’échauffer. Auteur d’une superbe montée, à près de 18km/h de moyenne, Damien s’y est classé 2e, venant mourir à 8’’ du vainqueur, Emmanuel Hollebeke. Damien l’avait laissé partir à mi-pente, pensant que le coureur d’Orsay allait finir par craquer. Mais malgré un retour canon – il comptait 30’’ de retard à 2km de l’arrivée – Damien a manqué de peu l’occasion de faire coup double.

Cette 2e étape a également été marquée par le numéro de Vincenzo. Seul coureur de l’équipe présent dans l’échappée de 20 coureurs, il a profité de la 2e petite côte pour partir avec un autre homme, avant de le lâcher. Seul en tête au pied de l’ascension finale (!), avec les frissons qui vont avec, Vinc’ y a cru avec son avance de quatre minutes sur le peloton. Mais il a finalement été repris à 8km de l’arrivée, avant de craquer définitivement. Grand chapeau quand même ! A 19 ans, c’est plein de promesses. Paul a presque le double de son âge (désolé, c’était trop tentant !), mais c’est pour lui tout sauf un problème. Auteur d’une montée très régulière, le « papy »du Team Montfavet s’est classé 14e à moins de quatre minutes du vainqueur. Plutôt balèze pour un PCO ! Ajoutez à cela, la 7e place de Max’, cela fait encore trois coureurs dans le top 15 de l’étape.

Acte III : Soudés autour du maillot, et la récompense au sommet de Cauterets

Le dimanche matin, pour la 3e et dernière étape, il n’y avait plus qu’à préserver le maillot jaune de et le (large) leadership au classement par équipes (8 minutes de marge!). Chose parfaitement réussie. Sortie après le 50e kilomètre, l’échappée ne comptait aucun coureur menaçant. Julien Pesce a longtemps roulé en tête de peloton pour imiter l’écart, aidé également par Vincenzo et moi-même. L’équipe a ainsi été très soudée jusqu’au pied de la montée finale de Cauterets (10km à 4,2 %, dont un kilomètre à 10%), où les costauds se sont enfin expliqués. Damien a parfaitement tenu le choc pour conserver sa tunique dorée. Au palmarès de l’épreuve, il accole ainsi son nom à celui, très notable, de Lilian Calmejane (vainqueur en 2011), et à d’autres coureurs élites de très bon niveau. C’est dire le standing de l’épreuve. Et les ambitions que peut nourrir Damien après ce succés, sans doute fondateur d’un bel avenir.

Malgré un coriace mal de dents, Maxime s’est lui finalement classé 6e . Paul a conservé sa place dans le top 20 (18e), le résultat le plus probant depuis ses débuts en compétition. Vincenzo (53e), moi-même (74e) et Julien P. (78e) terminons à une place anecdotique mais avec la fierté d’avoir pu contribuer, chacun à hauteur de ses moyens, à l’immense réussite de ce week-end où nous avons eu une pensée pour les absents, dont Seb, que l’on espère retrouver en forme à Sisteron, début juillet !

Merci aux dirigeants du club de nous avoir permis de vivre cette expérience. Mais aussi à Claude Pesce et Dominique Zamagne (au top les massages!) sans qui l’aventure n’aurait pas été possible. Une vraie équipe de choc !

 

 

 

 

 

 

 

 

Classements à l'issure de la 2ème étape : cliquer ici

Classement Général final : cliquer ici

 

 

Résultats individuels

L'entente CVCMONFAVET-M SANTE CYCLISME remporte le Tour des 3 Vallées (Haut-Pyrénées)

Une équipe composée de  4 coureurs du CVCM et 2 coureurs de M SANTE CYCLISME sera présente le 20 et 21 mai pour disputer le difficile Tour des 3 Vallées à Argelès Gazost dans les Pyrénées avec une arrivée au sommet d'Hautacam et de Cauterets.

Détails organisations : Cliquer ici

Engagés : cliquer ici

PESCE Julien - CVCM - 2° CAT

CHESNAIS Julien - CVCM - PASS OPEN

ENJABERT Paul - CVCM - PASS OPEN

ZAMAGNA Vincenzo - CVCM - 3° CAT

LOUF Maxime - M SANTE - 2° CAT

VAN DAMME Damien - M SANTE - 2° CAT

Directeur Sportif : Claude PESCE - Dominique ZAMAGNA

 


Commentez l’évènement

Paul ENJALBERT

Paul ENJALBERT le 22 mai 2017 à 21:46

Merci Julien pour ce beau récit de ce week-end merveilleux qui restera gravé dans nos mémoires !

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.